Intervention sur les personnes âgées

Voici mon intervention d’ hier soir aux voeux du groupe Socialiste du Conseil Général et de la fédération socialiste de l’Essonne :

Bonsoir à tous,

Je me présente pour ceux qui ne me connaîtraient pas encore, je suis Romain Desforges candidat sur le canton de Saint-Germain-lès-Corbeil.

Et, je profite d’être à la tribune pour souhaiter à tous ceux que je n’ai pas encore vus mes meilleurs vœux pour cette année qui débute. Parce qu’il vrai que 2007 rimait avec défaite, j’en suis sur 2008 rime avec réussite.

Je vais vous présenter une mesure qui met chère et qui l’est aussi depuis 10 ans à la  majorité départementale.

Celle concernant les personnes âgées et ceux qui les entourent. Elles sont par ailleurs, les premières victimes de la politique de Sarkozy.

Et, c’est pourquoi les accompagner est à nouveau une priorité du mandat 2008-2014 du Conseil Général.

Car, L’allongement de la durée de la vie est une chose formidable, dont tout le monde se félicite. Mais, seulement certains, prenne réellement conscience des nouveaux besoins. Notamment la majorité départementale.

Alors que la droite démantèle l’aide aux personnes âgées, gel l’augmentation du ticket modérateur, bloque 700 places de maison de retraites et pire, elle propose même de supprimer 6 millions d’euros au budget de l’APA.

Dans le même temps, la gauche augmente ce budget de 104% et crée 2000 nouvelles places d’hébergement en 7 ans.

Voilà le clivage.

Pour le prochain mandat, nous proposons :

D’améliorer encore l’accueil des personnes âgées. En créant un centre de formation pour les personnels en charge des personnes âgées dépendantes.

De renforcer, la lutte contre la maltraitance

De diminuer la charge financière pour les familles, en ouvrant des lits à prix encadrés dans toutes les maisons de retraite essonnienne. Mais aussi en créant 6 maisons de retraite publiques en Essonne.

Et, enfin en luttant face à la maladie d’Alzheimer qui touche déjà plus de 800 000 français. Et, demain, en 2020, 1,3 millions de personnes atteintes. 1 français de plus de 65 ans sur 4.

Le coût humain est énorme. Le coût financier aussi, sachant que 55 % des dépenses restent à la charge des familles. Nous risquons d’être dépassés si nous ne prenons pas à temps la mesure de ce défi.

C’est pourquoi, pour faire face à la maladie d’Alzheimer, un accueil de jour par canton sera créé et des aides pour les familles concernées seront attribuées.

Voilà les objectifs de la prochaine majorité de gauche au Conseil Général.

J’aimerai finir ma courte intervention, en rappelant l’urgence de veiller aux plus âgées mais aussi en s’occupant de leurs aidants. Ceux qui tous les jours apportent une aide à leur entourage en situation difficile.

Une camarade élue, adjointe aux personnes âgées, m’a raconté cette anecdote. Une femme, encore en activité, pour s’occuper de sa mère âgée de 93 ans n’a pas pris de vacances depuis 9 ans !

Il reste tant à faire. Et c’est pourquoi le Conseil Général doit rester à gauche pour continuer à s’occuper de tous.

Merci et Bonne soirée

 


Un commentaire

  1. henri leduc dit :

    Bonjour,

    Ce sont effectivement de bonnes propositions concernant les personnes âgées et je suis content que l’on prenne en compte ENFIN leurs aidants.

    J’attends vos propositions sur d’autres sujets. (écologie, transports, éducation…)

    Cordialement

Répondre

NON A GILBERT ANNETTE |
Nantes Démocrate 2008 |
saharalibre75 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | LGP 2008
| Municipales Trévoux 2008
| la marianeland